captureAprès une carrière musicale infructueuse, Otis Taylor délaisse la musique et son banjo en 1977, pour revenir 20 ans plus tard emprunter les chemins d'un blues actuel, minimaliste mais intense.