captureIl y a 41 ans, le 5 avril 1972 disparaissait le Reverend Gary Davis. Aveugle dès son très jeune âge, il commence à jouer de l'harmonica puis s'initie au banjo et à la guitare. Sa voix interpelle le public, portée par un jeu de guitare aussi délié qu’expressif, qui utilise seulement deux doigts pour entremêler les basses et les mélodies.