CaptureIl y a 47 ans, le 15 octobre 1966, Colette Bonheur disparaissait ans des circonstances qui demeurent mystérieuses. Colette Bonheur c’était un peu Edith Piaf à la façon québécoise. Sa carrière d'interprète de chansons populaires a commencée dans les cabarets montréalais comme Le Faisan Doré et le Saint-Germain-des-Prés (Cabarets inspirés des cabarets parisiens de la rive-gauche de l'époque).