capture

Il y a 21 ans, le 8 mars 1993, disparaissait Billy Eckstine. Chanteur, trompettiste, tromboniste à pistons et chef d'orchestre de jazz, Billy Eckstine a vu passer dans son orchestre la fine fleure du jazz de l’époque : Sarah Vaughan, Dizzy Gillespie Charlie Parker, Miles Davies, Fats Navarro, Gene Ammons, Dexter Gordon ou Art Blakey. Réunis au départ pour servir la voix de leur leader, ces instrumentistes créèrent une musique nouvelle : le bebop.