CaptureIl y a 14 ans, le 1er juin 2000, disparaissait Tito Puente. Exceptionnel joueur de timbales, vibraphoniste, compositeur inspiré, artiste prolifique (plus de cent albums), Tito Puente, surnommé "El rey del timbal", a traversé toutes les modes, du Mambo au Cha-Cha-Cha, de la Pachanga au Boogaloo et de la Salsa au Latin Jazz.