CaptureIl y a 65 ans, le 2 décembre 1949, disparaissait Albert Ammons. Considéré comme l'un des plus grands pianistes de boogie-woogie, Albert Ammons a été une source d'inspiration majeure pour les musiciens improvisateurs. Son jeu puissant, était aussi dynamique que swinguant. Ammons a joué avec d'autres grands pianistes de boogie-woogie, comme Meade Lux Lewis ou Pete Johnson.