captureIl y a 37 ans aujourd'hui, le 18 mai 1980, Ian Kevin Curtis se suicidait. Chanteur et occasionnellement guitariste du groupe Joy Division, Ian Curtis a laissé une empreinte indélébile dans l'histoire de la cold wave. Il arrivait à Ian de souffrir d’épilepsie sur scène et il était parfois impossible de savoir s'il dansait réellement ou s'il subissait une crise. Le nom du groupe provenait des bordels gérés par les nazis dans plusieurs camps de concentration. Néanmoins le groupe a toujours affirmé ne pas être nazi.