captureIl y a tout juste 40 ans aujourd'hui, disparaissait Arthur Jackson, surnommé Peg Leg Sam à cause de sa jambe de bois. Bluesman, harmoniciste extraordinaire, chanteur et comédien, Peg Leg Sam était un des derniers survivants des "medicine-shows". Un personnage croustillant et gouailleur qui arrivait à jouer de l'harmonica à l'aide de ses narines ou de deux harmonicas en même temps, le premier étant caché dans sa bouche. Peu gâté par la vie, il avait coutume de dire "Si un jour il pleuvait de la soupe, tout le monde aurait une cuillère mais moi, j'aurais une fourchette".