20 avril 2016

Johnny Shines - Sweet Home Chicago, Kind Hearted Woman & Crossroads

captureIl y a 24 ans aujourd'hui, le 20 avril 1992, disparaissait John Ned Shines, connu sous le nom de Johnny Shines. Chanteur et guitariste de blues, Johnny Shines fut durant deux années l'associé du légendaire Robert Johnson. Johnny a joué avec des bluesmen comme Tampa Red, Big Maceo, Big Bill Broonzy, Willie Dixon et fit des tournées aux cotés de Robert Lockwood Jr (Beau-fils de Robert Johnson). Il fait également partie des créateurs du Chicago blues électrique de l'après-guerre.


29 août 2014

Honeyboy Edwards - Sweet Home Chicago

CaptureIl y a 3 ans, le 29 août 2011, David 'Honeyboy' Edwards décédait des suites d'une insuffisance cardiaque. Chanteur-guitariste et harmoniciste, Honeyboy Edwards était probablement le dernier représentant du Delta Blues. Proche compagnon de Robert Johnson, il était là le jour où celui-ci avala le whisky empoisonné qui entraîna sa mort, Honeyboy a également  joué avec Charley Patton, Son House, Big Joe Williams, Sonny Boy Williamson II, Muddy Waters, Howlin' Wolf, Little Walter et bien d'autres.

Posté par Rolling Pat à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

12 janvier 2014

Jean-Jacques Milteau - Sweet Home Chicago

captureHarmoniciste français virtuose plébiscité par le gotha de la musique, Jean-Jacques Milteau est capable de séduire des publics venus de tout horizons. Accompagnateur d’artistes aussi divers que Montand, Barbara, Eddy Mitchell et le Forestier, Milteau navigue dans tous les styles du jazz, de la musette et du blues qu’il a rencontré aux Etats-Unis.

Posté par Rolling Pat à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

21 novembre 2012

Robert Lockwood Jr. - Sweet Home Chicago

captureIl y a 6 ans, le 21 novembre 2006, disparaissait Robert Lockwood Jr.. Il fut l'un des rares musiciens de blues à avoir fait des arrangements très travaillés de ses compositions.

 

 

 

Posté par Rolling Pat à 07:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 août 2012

Robert Johnson - Sweet Home Chicago & Crossroad

captureIl y a 74 ans, le 16 août 1938, disparaissait dans des circonstances mystérieuses Robert Johnson, il fut le premier d'une série d'artistes "maudits", morts à l'âge de 27 ans, qu'on appellera "Club des 27". Véritable génie de la musique, il manie l'harmonica dès l'enfance, avant de s'approprier l'art de la guitare en un temps record. Le roi du delta blues laisse derrière lui une fertile source d'inspiration pour d'autres futurs maîtres de la guitare tels Jimi Hendrix, Eric Clapton, Jimmy Page (Led Zeppelin) ou encore Jeff Beck.

 

Posté par Rolling Pat à 16:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,