captureDisciple de Ma Rainey à ses débuts, Bessie Smith ne tarda pas à être sacrée "impératrice du blues", tant sa personnalité, artistique et humaine, en imposait à ceux qui l'approchaient. Sa superbe voix transposait toute la misère de son existence de noire et de l'inégalité profonde de la société américaine des années 30.

Un des plus vieils enregistrement de blues que j'ai trouvé (1929).