captureDisparue en juin 2009, Koko Taylor était, sans conteste, l'une des plus grandes chanteuses de blues.